Actualités

Accueil > Actualités > 6e Arrondissement
l-histoire-du-parc

L'histoire du parc

Commerces

18-04-2016 PARC DE LA TÊTE D'OR

Lyon se dote, en 1857, d'un parc paysager. Comptant parmi les pièces maîtresses des grands travaux du Préfet Vaïsse, son empreinte marque le paysage urbain et fait partie intégrante de l'identité de la ville et de sa renommée.

Les 117 hectares de terres dites de la Tête d'or sont achetés en 1856 pour la somme de 1 250 000 francs. Il a fallu enlever une partie du domaine d'origine pour améliorer les digues qui protégeaient du Rhône.

Le nom vient de la tradition selon laquelle un trésor avec une tête de Christ en or y aurait été enfoui, provenant de la colonie juive persécutée sous Philippe le Bel.

Le réalisateur du Parc est le paysagiste suisse Denis Bühler. En quatre ans, il donne sa physionomie actuelle à l'ensemble, ouvertement inspiré du Bois de Boulogne et des jardins anglais. Des travaux gigantesques sont menés, comme le creusement du lac par les chômeurs engagés par la municipalité. Tony Garnier apporta de la modernité en créant en 1904 et 1912 la vacherie du Parc, influencée par l'art nouveau. 

A voir : les grilles, l'embarcadère, l'orangerie, la roseraie, le parc zoologique, le jardin botanique, les serres du parc de la Tête d'or.