Couvent dominicain et église du Saint-Nom-de-Jésus

91, rue Tête-d’Or - 69006 Lyon

Louis Bresson architecte (1863).

La fondation du couvent dominicain du Saint-Nom-de-Jésus revient au père Antonin Danzas, nommé provincial de Lyon en 1858, dont le sens artistique semble avoir guidé le dessin de l’architecte. L’aménagement est étudié pour concilier les exigences d’un couvent de stricte observance et dans le même temps d’accueillir des fidèles du quartier. La disposition liturgique du choeur – surélevé sur une crypte – permet à ces derniers de suivre les offices tandis que les religieux sont placés dans des stalles qui formaient un jubé flanqué d’autels en retour ; cette disposition est aujourd’hui détruite. L’autel de la Vierge et celui dédié à saint Dominique témoignent du soin avec lequel l’église fut aménagée. Il en va de même de l’ambitieux programme de vitraux, réalisé entre 1866 et 1888 sous la direction du père Danzas, sur une iconographie dominicaine.

Découvrez 6 Facile maintenant

Télécharger gratuitement l'application

Trouvez les commerces et les entreprises dont vous avez besoin, repérez-vous facilement dans le Parc de la Tête d'Or, découvrez les actualités de Lyon 6e, ou encore contactez la mairie d'un clic : c'est 6 Facile !

iphone

Ils nous soutiennent :